Histoire et valeurs

2ème Force Syndicale en Nouvelle-Calédonie
1ère Force Syndicale de l’Encadrement de NC
1ère Force Syndicale dans le secteur public

NOTRE HISTOIRE :

Date de création : 29 mars 1996

Sigle : Union Territoriale de la Confédération Française de l’Encadrement – Confédération
Générale des Cadres

Devise : Donnons de la force à vos compétences !

La naissance du syndicat est marquée par un différend entre les représentants du secteur public et privé. Du côté privé, la FFC affiliée à la CFE-CGC en métropole depuis 1983 et du côté public la SFA-CGC et SFB-CGC. Le secteur public l’emporte et la FCC qui fera scission perdra sa représentativité. A partir de 1996, l’UT CFE-CGC restera alors les seuls et uniques représentants de la CFE-CGC pour la Nouvelle Calédonie. Souhaitant revenir aux sources la FCC s’est affiliée à l’UT CFE-CGC en décembre 2015.

NOS VALEURS :

Responsabilité : La première de nos responsabilités syndicales consiste à affirmer la suprématie de la volonté sur les contraintes. Tous refus de notre part se traduit en force de propositions !

Humanisme et solidarité : En cohérence avec son humanisme, l’UT CFE-CGC est attachée à la solidarité entre tous les calédoniens de toutes catégories sociales, qu’ils soient du secteur privé ou public.

Liberté : Liberté de penser autrement au risque d’être politiquement incorrect. Liberté de faire grève mais aussi : liberté de travailler….

Ethique : Il est de notre responsabilité de construire une éthique syndicale en Nouvelle-Calédonie, faite de transparence, de respect de l’environnement de respect de l’environnement naturel et social selon une logique de développement durable.

Professionnalisme : Efficacité et implication dans le suivi des dossiers, engagement entre le syndicat et les adhérents.

Combativité : Pour défendre le véritable intérêt des personnels de l’encadrement et de toutes celles et ceux qui partagent nos valeurs, au-delà de l’infantilisme des « y’a qu’à » et des « faut qu’on ».

Indépendance : Notre indépendance est constitutive de notre légitimité. Elle est aussi bien politique, qu’économique et sociale. Notre indépendance est aujourd’hui pleinement reconnue, tant par des pouvoirs publics que par les instances patronales.

Pragmatisme : L’UT CFE-CGC, c’est le syndicalisme du possible, concret et non idéologique.
Notre objectif est d’être au service des salariés et non de mettre les salariés au service d’une idéologie


Warning: A non-numeric value encountered in /home/joramriv/public_html/neaweb.nc/utcfecgc/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 353